André Thomkins

S'il se déploie généralement sur des petits formats, l’univers artistique d'André Thomkins n'en constitue pas moins une transgression à tous égards: l’aquarelle la plus raffinée et le dessin miniature fantastique sont une marque de l'artiste. Dans ses tableaux et ses objets, par le jeu des associations d'idées, son dessin et sa composition le font atteindre des champs d'images surréalistes et des fictions.

Continuer la lecture

Au cours des années cinquante, il s'amusa à développer une nouvelle technique artistique, inspirée du procédé de teinture du papier pratiqué par les relieurs et utilisant des lackskins, des peaux de vernis, posées sur l'eau d'une cuve puis appliquées sur le papier. La langue et les mots sont pour lui un répertoire créatif inépuisable et ses poèmes et jeux de mots - souvent fondés sur des palindromes ou des anagrammes - sont pour beaucoup dans sa renommée. Cherchant à aller au-delà du palindrome courant, du genre «reliefpfeiler» (qui peut être lu à l'endroit ou à l'envers et signifie pilier en relief), il a réussi à sa façon, poétique et ironique, à créer des combinaisons de mots fondatrices de sens et en quête de sens tout à la fois, qu'il nomme Retrowörter (palindrome signifiant rétro-mots). Cela peut donner par exemple «oh! cet écho!», «nee, die Ideen» (non, les idées) ou «reize vitaler stiere - bereits relative zier» (charmes de taureaux vitaux - déjà ornement relatif). Son aquarelle intitulée Terre-Neuve montre un paysage parsemé d'éléments architecturaux fictifs habités par de petits personnages. Les éléments de l'image sont parfois dilués dans des coups de pinceau nébuleux, suggérant que l'artiste a délibérément tenté d'explorer une terre nouvelle de la peinture, quelque part entre lackskin et aquarelle. Mais cette perte de la netteté du coup de pinceau s'explique aussi par la baisse de la capacité visuelle de l'artiste depuis les années soixante-dix.

Ce petit paysage ne laisse pas d'évoquer des images du Moyen-Âge finissant représentant des scènes miraculeuses, ainsi cette situation grotesque où Saint François reçoit ses stigmates à coups de maillet, ou la scène de l'ermite qui se retire dans le désert de son imagination pour y vivre des choses merveilleuses. Thomkins crée des anti-mondes qui se jouent de l'univers rationnel de la logique. Terre-Neuve, le titre de l'aquarelle, évoque justement l'inépuisable richesse inventive de ce maître de l'absurde, hautement estimé de ses amis pour le charme et le rayonnement de sa personnalité et malheureusement bien trop tôt disparu.

(Source: catalogue ‚Innovation et Tradition‘, Berne 2001)

X Moins