Dieter Roth

Dieter Roth était un artiste universel d'une énergie créatrice débordante qui créa une œuvre impressionnante, pour laquelle il a eu recours à une multitude de matériaux et de méthodes. Cette œuvre se définit à travers la dialectique entre création et destruction, entre le prévu et l’aléatoire, entre la relation au présent et l'impermanence.

Continuer la lecture

Après s’être consacré à des tableaux cinétiques et à la création expérimentale de livres, Roth se fait connaître à partir des années 1960 par des œuvres composées de matériaux non artistiques comme le chocolat, le fromage, le sucre et les graines d'oiseaux. En écrasant ces matériaux entre des vitres ou en les transformant en sculptures, il thématise les processus de mutation et de disparition. Mais parallèlement, il s’intéresse toujours à la reproduction et à la multiformité de ses concepts artistiques. La très grande diversité de son œuvre graphique en témoigne, avec plus de 500 travaux. Elle occupe une place importante dans l’ensemble de son œuvre. Les groupes d’œuvres Gleichgewicht (Equilibre), Sicherheit (Sécurité), Aktion (Action) et Gegenseitigkeit (Réciprocité) datant de 1978 traduisent les gestes spontanés et fougueux du dessin que l’artiste a portés sur une pellicule mate, avec crayon, plume, scalpel, spatule ou pinceau. En recourant à la technique de l’autographie, qui permet de reporter les dessins directement du papier sur la pierre lithographique, et en peignant et remaniant plusieurs fois le dessin directement sur la plaque d’impression, il obtient des superpositions multiples dans des variations de couleurs étonnantes. L’observateur se perd dans un monde expressif et alors qu’il pense reconnaître des choses tangibles, voici que les traces s'effacent à nouveau jusqu’à ce qu’il ne reste finalement qu’une forme sphérique ou ovoïde comme point de départ apparent du dessin. Ces lithographies dévoilent le caractère de processus expérimental immanent à l'ensemble de l’œuvre de Dieter Roth. Elles offrent un aperçu du travail maniaco-créatif de l’artiste, mais révèlent aussi les potentiels créateurs de la lithographie.

Roth a vécu, entre autres, aux Etats-Unis, en Islande, au Danemark et en Autriche. Personnellement présent à la documenta de Kassel en 1968 et 1977, ses œuvres l’y ont représenté à titre posthume en 2002. En 1982, il a conçu le pavillon suisse à la Biennale de Venise.

 

Dieter Roth est né en 1930 à Hanovre (D) et décédé en 1998 à Bâle (CH).

Domaines d’activités: peinture, dessin, arts graphiques, installation, arts plastiques, design, textes, musique, film.

X Moins