Ingo Giezendanner

© Ingo Giezendanner / GRRRR

L'attrait des grandes villes vire parfois à l’excès de sollicitations. Depuis 1998, Ingo Giezendanner, alias GRRRR, sonde cette fascination ambivalente des métropoles dans le dessin : telles des extraits d’images, ces feuilles de dessins, peintures murales, vidéos et autres publications riches en détails captent la diversité et l’agitation de la vie urbaine, sans perdre un instant de vue le cosmos de la ville dans son ensemble.

Continuer la lecture

Le pseudonyme de Giezendanner vient du monde de la BD: «Grrrr» fait partie des onomatopées que l’on trouve dans ces histoires en images, et le style de ses œuvres révèle, lui aussi, l’intention de départ de ce graphiste de formation qui voulait devenir dessinateur de bandes dessinées. Mais bientôt, les coulisses de l'image ont commencé à l'intéresser plus que l'action des personnages. Depuis, il déambule à travers les grandes villes de la planète et note dans son carnet de croquis tout ce qui l’environne : panneaux, chantiers, bacs à fleurs, voitures, personnes. Dans le noir et blanc très contrasté du dessin à l’encre, qui remplit toujours la feuille jusqu’aux bords, tout est visible sur un seul plan image – l’imbroglio urbain y est idéalement saisi. Parfois, GRRRR réunit ses dessins de différentes métropoles en panneaux muraux de grand format. Dans le cas de l’œuvre en possession de la Mobilière, la composition inclut, entre autres, des dessins d'Islamabad et de Tokyo. Sur son site web interactif, on peut d'autre part cliquer sur des lieux dessinés au moyen d’une sorte de carte géographique, et les placer dans sa bibliothèque avec les «zines» de l'artiste. Tous ses travaux sont empreints à la fois d'un léger scepticisme face au rythme vertigineux du développement urbain et d'un enthousiasme certain pour le côte à côte foisonnant de la ville.

Souvent lui-même éditeur et distributeur de ses produits dessinés, Giezendanner conserve une certaine position particulière sur le marché de l'art, et ce avec succès. Il a déjà été maintes fois récompensé – entre autres par une bourse d’atelier de la ville de Zurich en 2016 – et a obtenu de grosses commandes par exemple pour l’hôpital du Triemli à Zurich. En 2005, il a réalisé différentes vidéos d’animation pour la télévision suisse.

 

Ingo Giezendanner est né en 1975 à Bâle (CHE); il vit et travaille à Zurich.

Domaines d’activités: dessin, dessin mural, zines, vidéos

X Moins