Jürgen Drescher

© Gerald Imhof, Berlin

Dans sa démarche artistique, Jürgen Drescher remet en question les stratégies de création de valeur de notre monde globalisé, axé sur l’efficacité et le profit. La méthode qu’il emploie est le transfert: la transformation subtile et le détournement des objets et des liens de corrélation.

Continuer la lecture

Les travaux Moving Box et Strapped Box sont des cartons de déménagement ordinaires, moulés dans de l’aluminium. Le couvercle et le fond du carton sont ouverts, les cartons sont posés la tête en bas. Leur surface argentée et brillante met parfaitement en valeur les détails d’un objet qui ne suscite habituellement que peu d’attention: le concept de pliage du carton, les cannelures, les poignées découpées. La reproduction d’un produit simple dans une autre matière plus précieuse donne lieu à un détournement de contexte: sous l’étiquette d’œuvre d’art, l’objet est revalorisé, il apparaît sous un autre jour. En utilisant cette démarche, qui ne change pas seulement notre regard sur la vie quotidienne mais remet aussi en question les règles du monde de l’art, Drescher fait un clin d'œil à deux figures clés de l'histoire de l'art: Marcel Duchamp et Andy Warhol. Alors que Duchamp avait déjà déclaré «œuvres d’art» une roue de bicyclette, un porte-bouteilles et un urinoir dans les années 1910 (et établi par-là le principe du ready-made), en 1964, Warhol, maître du pop art, transformait des boîtes de savon «Brillo» en objets sérigraphiés.

Par ses œuvres, Drescher nous incite à réfléchir à nos pratiques, à nos valeurs morales et à notre comportement vis-à-vis des ressources. Il le fait sans lever de doigt accusateur, mais avec beaucoup d’esprit et une grande plurivalence: en pratiquant la sculpture et l’art de l’installation, mais aussi en travaillant à l’occasion avec des vidéos et des textes.

Jürgen Drescher est né en 1955 à Karlsruhe (DEU), il vit et travaille à Berlin (DEU).

Domaines d’activité: sculpture, installation, vidéo, texte, photographie

X Moins
voir aussi