Romuald Hazoumè

Romuald Hazoumè

En 2015, la Mobilière a consacré le quatrième volet de sa série d’expositions Art et développement durable à Romuald Hazoumè: un artiste qui s’est surtout fait connaître au niveau international par ses masques et avec Dream, sa contribution spectaculaire à la documenta 12 (2007): un bateau ouvert composé de 400 bidons d’essence. «D'un Africain, on attend qu'il fasse des masques, alors je fais des masques», commentait-t-il alors laconiquement. Hazoumè se considère comme un gardien de sa propre culture Yoruba. Il combat en cela la mise au pas de la planète sous le signe de la globalisation.

Continuer la lecture

L’objectif d’Hazoumè est aussi de s’engager pour ses compatriotes bénins par le biais de ses œuvres: il joue avec les clichés de l’Occident vis-à-vis du «continent noir» tout comme il appelle son propre peuple à plus de conscience de sa propre valeur culturelle. Par l’entremise de ses masques réalisés à partir de bidons en plastique, Hazoumè se réfère à une tradition particulière de son pays: au Bénin, le statut d’une femme est reconnaissable à sa coiffure. La coiffure révèle si une femme est célibataire ou si elle a des enfants. Une coiffure en hauteur signalise: «Je suis libre.» S’il y a un bouton au milieu des cheveux, il signifie: «Je suis divorcée, mais j’aimerais essayer encore une fois.» Chaque coiffure a une signification. L’esthétique d’Hazoumè se plaît à jouer avec les acquis occidentaux pour les commenter d’une manière critique, mais aussi pleine d’humour. L’attitude qui s’exprime est alors d’une grande teneur à la fois poétique et politique, et riche en valeurs morales qui, quelque part, nous concernent tous.

La carrière d’Hazoumè a débuté en 1989 par une exposition au Centre Culturel Français de Cotonou. Après d’autres présentations diverses, entre autres à la Hayward Gallery de Londres et au Centre Georges Pompidou à Paris, il a obtenu le prix Arnold Bode à la documenta 12 en 2007. Ses œuvres ont été présentées à Paris en vis-à-vis de celles de Picasso.

Romuald Hazoumè est né en 1962 à Porto Novo au Bénin, où il vit et travaille.

Domaines d’activités: installation, sculpture, objets, photographie, masques, peinture

X Moins
voir aussi