Ueli Berger

© Ueli Berger

«Je suis un peintre qui ne peint pas», disait de lui Ueli Berger. C’est en cela que cet artisan peintre de formation est devenu un marginal artistique, dont la création s’est appliquée à flouter les lignes de démarcation entre l’art, le design et l’architecture, entre «high» et «low», entre espace intérieur et espace extérieur. Avisé et ambigu, il a su présenter les choses du quotidien sous un jour nouveau – en tant qu’artiste, mais aussi en tant que designer.

Continuer la lecture

En collaboration avec son épouse Susi, il a conçu des objets célèbres, comme le fauteuil Soft Chair (1967), la Wolkenlampe (Lampe Nuage 1970) ou le Schubladenstapel (Commode-sculpture 1982). Berger a su transposer l’idée de réunir l’art et la réalité de la vie non seulement dans son design mobilier, mais aussi dans de nombreuses œuvres d'art présentées dans l'espace public. L’une d’entre elles se dresse directement devant le bâtiment central de la Mobilière à Berne : Chribel, une sculpture rouge en acier, de 16 mètres de haut. Avec elle, Berger a enrichi l’architecture grise d’un accent lumineux et donné à Berne, sa ville d’origine, un emblème indissociable de son image urbaine et chargé en référence régionale. Issu de l’alémanique, le mot «Chribel» signifie «griffonnage», celui d’une écriture ou d’une signature illisibles. Normal que cette sculpture fasse aussi penser aux signatures de contrats qui sont le quotidien d’une assurance. La Mobilière compte sept autres œuvres d’Ueli Berger dans sa Collection, dont trois qui ont trait au Chribel: des ébauches sur papier, mais aussi une œuvre que Berger a réalisée en référence à cette sculpture l’année qui a suivi son installation. Poursuivre sa réflexion sur un thème était caractéristique de sa démarche artistique.

Après son apprentissage, Berger a travaillé dans différents bureaux d’architecture, puis trouvé sa voie dans le design industriel et l’expression artistique libre. Il fut l’un des maîtres créateurs les plus polyvalents de sa génération en Suisse. Dans ses objets, ses dessins et ses photographies, l’artiste a toujours réussi à stupéfier le public par ses idées originales. Il en a été récompensé par de nombreuses expositions et ventes de ses œuvres.

Ueli Berger est né en 1937 à Berne (CHE), où il est décédé en 2008.

Domaines d’activités: sculpture, installation, art dans l’architecture, art dans l’espace public, land art, photographie, gravure, dessin.

X Moins