Sans Titre

1936,
58 x 83 cm
Materials and Techniques
Tempera et huile sur carton

Ce fut pour la Mobilière une grande chance de pouvoir acquérir ce tableau du Lucernois Max von Moos, daté de 1936 et appartenant à une période créatrice majeure de l’artiste. C’est en effet dans ces années que le peintre prit conscience de l’importance croissante du subjectif et de la surréalité dans sa création. Ce tableau témoigne aussi de la volonté de se tourner vers un art où rêve et réalité se confondent, suggérant un monde objectif altéré.

Plus d’informations sur l’artiste

Ce fut pour la Mobilière une grande chance de pouvoir acquérir ce tableau du Lucernois Max von Moos, daté de 1936 et appartenant à une période créatrice majeure de l’artiste. C’est en effet dans ces années que le peintre prit conscience de l’importance croissante du subjectif et de la surréalité dans sa création. Ce tableau témoigne aussi de la volonté de se tourner vers un art où rêve et réalité se confondent, suggérant un monde objectif altéré.

Plus d’informations sur l’artiste

Ce fut pour la Mobilière une grande chance de pouvoir acquérir ce tableau du Lucernois Max von Moos, daté de 1936 et appartenant à une période créatrice majeure de l’artiste. C’est en effet dans ces années que le peintre prit conscience de l’importance croissante du subjectif et de la surréalité dans sa création. Ce tableau témoigne aussi de la volonté de se tourner vers un art où rêve et réalité se confondent, suggérant un monde objectif altéré.

Plus d’informations sur l’artiste