Barbara Ellmerer (*1956)

Les unes se pressent à notre rencontre, débordantes de force, les autres sont subtiles, presque timides, et ne révèlent qu’au deuxième abord tout ce qu’elles renferment: à travers les moyens de la peinture, les toiles de l’artiste suisse Barbara Ellmerer parlent d’énergie, d’abord capturée puis remise en liberté. Elles sont à la fois figuratives et abstraites, jamais elles ne livrent tout à fait leur objet.

L’ambition d’identifier les choses que nous voyons est profondément humaine, et la capacité à le faire a déjà sauvé bien des vies. Cette même ambition a toutefois valu de violentes réactions adverses aux peintres des débuts de l’abstraction, car le fait de ne pas reconnaître les motifs de leur peinture créait le désarroi. Barbara Ellmerer maîtrise avec brio la peinture figurative et c’est avec la même aisance qu’elle joue avec des effets de distanciation qui nous déconcertent et suscitent notre curiosité. Ses peintures séduisent souvent par des motifs que nous pensons connaître de la nature: fleurs, feuillages, branches, baies ou insectes qui, en vue rapprochée, révèlent un registre chromatique d’une beauté envoûtante. La Paeonia de la Collection de la Mobilière, par exemple, resplendit dans des tons de rouge intense. B. Ellmerer nous la montre entièrement épanouie (au moment de sa plus grande splendeur, qui annonce en même temps son flétrissement) et si agrandie que la pivoine devient peinture abstraite: couleur et trait. Le petit tableau SiBlueberry zoome sur les myrtilles avec une si faible profondeur de champ que le fond reste flou, abstrait, un vague pressentiment. Et le Käfer (coléoptère) de Barbara Ellmerer? Existe-t-il vraiment ou bien est-ce l’invention d’une peintre qui permet à ses sujets de se soustraire à toute identification souhaitée par l’observateur et de garder leur secret – tel le portrait Tabea, comme un souffle impalpable sur la toile (partie d’une série de peintures blanc sur blanc commencée en 2001)?

Barbara Ellmerer a étudié à l’Ecole de design expérimental F+F de Zurich et à l’Université des arts de Berlin. Au début des années 1990, elle a vécu à New York, puis en 2008 à New Delhi, en tant qu’artiste en résidence.

 

Barbara Ellmerer est née en 1956 à Meiringen (CHE). Elle vit à Zurich (CHE).

Domaines d’activités: peinture, dessin, arts graphiques

 

Site internet de Barbara Ellmerer

o.T., 2015, Gouache auf Eis, 32 x 23 x 5 cm


Œuvres de Barbara Ellmerer

© Barbara Ellmerer
Barbara Ellmerer

Paeonia

© Barbara Ellmerer
Barbara Ellmerer

Zoom, Miss S.