Gottfried Honegger (1917 – 2016)

Il croyait à la force humanitaire de l’art et considérait sa création artistique comme un manifeste politique: mêlant peintures abstraites et géométriques, sculptures et projets pour l’espace public, Gottfried Honegger a œuvré toute sa vie à réunir des contraires et à explorer le potentiel créatif que renferme la réduction des couleurs et des formes. 

Après son enfance en Basse-Engadine, Honegger fréquente le cours préparatoire de l'Ecole des Arts appliqués de Zurich et fait ensuite un apprentissage d’étalagiste. Avec l’atelier de graphisme, de décoration et de photographie qu’il crée à Zurich en 1938 avec sa future première femme Warja Lavater, et en sa qualité d’enseignant et de publiciste, il a marqué le graphisme suisse dans les années qui suivront. L’expatriation lui fait franchir le pas vers les beaux-arts : lors d'un séjour à New York de 1958 à 1960, Honegger peut pour la première fois se consacrer entièrement à ses Tableaux-Reliefs. Ce sont des tableaux généralement conçus sur la base du carré et constitués de morceaux de carton appliqués à la main et marouflés sur la toile puis recouverts de couches de peinture à l'huile, plus tard également de graphite ou d'acrylique. Revenu à Zurich, Honegger abandonne le métier de graphiste. Il transfère bientôt son domicile à Paris et poursuit résolument son œuvre sous forme de séries, qui unissent les principes de l'art concret à ceux du hasard. Ses premières commandes publiques, au début des années 1970, l'amènent à la sculpture, de préférence en pierre ou en acier chromé, qui va jouer pour lui un rôle de plus en plus important. A partir des années 2000, Honegger, qui vit entre-temps à Cannes, réalise des tableaux et des objets en aluminium. En 2005, il revient dans sa ville natale de Zurich. Tous les jours dans son atelier, il travaillera jusqu’à un âge avancé à son art, qu’il considérait comme une mission sociale – au service de la solidarité.

 

Cofondateur de la Fondation pour l’art constructif et concret à Zurich en 1987 et initiateur de l’Espace de l’Art Concret à Mouans-Sartoux, en France, en 1990, Gottfried Honegger a durablement contribué à promouvoir l’art concret. Il a obtenu de nombreuses distinctions, surtout en France, son pays d’adoption, entre autres la Légion d’honneur en 1990.

 

Gottfried Honegger est né en 1917 à Zurich (CHE), où il est décédé en 2016.

Domaines d’activités: peinture, sculpture, gravure, dessin, art dans l’espace public.


voir aussi

Œuvres de Gottfried Honegger

© Gottfried Honegger
Gottfried Honegger

Tableau relief (R. 1111)