En 2015, l’architecte berlinois Van Bo Le-Mentzel déclarait dans une interview qu’il avait cessé de séparer le travail des loisirs. Pour lui, il n’y aurait plus qu’un seul travail qu'il appellerait «travail karmique». Il est vrai que Le-Mentzel a déjà beaucoup fait pour avoir un bon karma, avec des projets jonglant entre l’architecture, le design et l’art conceptuel, dont même les petites bourses, et surtout elles, peuvent profiter.

Plus d’informations sur l’artiste