Hergiswil, 1961

1961,
30 x 40 cm
Materials and Techniques
tirage gélatino-argentique sur papier baryté
encadrée
sous verre

De 1948 à 1990, Arnold Odermatt a été photographe de scènes d’accidents au service de la police cantonale de Nidwald. La photo lui servait à établir des preuves. Après sa mise à la retraite, son fils, le directeur Urs Odermatt, découvre l’impressionnant stock de photos dans le grenier de la maison de ses parents. En 2001, une sélection de photos d’accidents est présentée à la Biennale de Venise, ce qui rend le photographe de police et son travail d’un jour à l’autre célèbres dans le monde entier.

Plus d’informations sur l’artiste

De 1948 à 1990, Arnold Odermatt a été photographe de scènes d’accidents au service de la police cantonale de Nidwald. La photo lui servait à établir des preuves. Après sa mise à la retraite, son fils, le directeur Urs Odermatt, découvre l’impressionnant stock de photos dans le grenier de la maison de ses parents. En 2001, une sélection de photos d’accidents est présentée à la Biennale de Venise, ce qui rend le photographe de police et son travail d’un jour à l’autre célèbres dans le monde entier.

Plus d’informations sur l’artiste

De 1948 à 1990, Arnold Odermatt a été photographe de scènes d’accidents au service de la police cantonale de Nidwald. La photo lui servait à établir des preuves. Après sa mise à la retraite, son fils, le directeur Urs Odermatt, découvre l’impressionnant stock de photos dans le grenier de la maison de ses parents. En 2001, une sélection de photos d’accidents est présentée à la Biennale de Venise, ce qui rend le photographe de police et son travail d’un jour à l’autre célèbres dans le monde entier.

Plus d’informations sur l’artiste